Argentoratum, le camp Romain qui devint ville Romaine

Argentoratum: du camp Romain, à la ville Romaine

De 97 à 165 après J.C., la région connait une période de paix.
Cette période est propice au développement et de nombreuses routes sont construites. Des petites bourgades naissent autour d’Argentoratum et les Romains décident de faire de Brocomagus (Brumath) la capitale du nord de l’Alsace.
Les villes s’établissent surtout en plaine, elles ont un plan géométrique et un Forum. Elles possèdent aussi généralement une basilique, un théâtre et des temples. Les artisans et commerçants prospèrent et la fonction militaire d’Argentoratum reste importante (logistique). Une forte population germanique et celte est présente en Alsace.

Les conditions d’hygiène s’améliorent et les problèmes d’inondations sont beaucoup moins nombreux. La ville profite de cette stabilité pour se développer et sa population grandit et se diversifie. La maladie est moins présente qu’au temps d’Argentorate, et la région attire de nombreuses familles et les villas assurent du travail à de nombreuses personnes.

Continuez votre découverte : La fin d’Argentoratum sous l’empire Romain