Historique militaire de la cité d’Argentoratum à travers les âges

La bataille d’Argentoratum

La fameuse bataille d’Argentoratum débute en l’an 357 et oppose l’Empire romain d’occident face à la tribu des Alamans.

La bataille est remportée par les militaires romains mais les pertes sont nombreuses. En effet, on compte 8 000 morts : 6 000 tués sur le champ de bataille et 2 000 combattants se sont noyés en voulant traverser le Rhin.

L’arrivée des Alamans à Argentoratum

La tribu des Alamans ont combattu dans différentes batailles et ont également participé à celle d’Argentoratum.

L’arrivée des Alamans jusqu’à Argentoratum a été principalement menée par le roi Chnodomar en l’an 357.

La Ceinture fortifiée de Strasbourg

Argentoratum, située à une place stratégique, a rapidement été renforcée par les Allemands à partir de 1870. La ceinture fortifiée d’Argentoratum est établie grâce aux fortifications bâties à une dizaine de kilomètres tout autour de la ville.

Les Allemands ont voulu renforcer encore cette ceinture en construisant aux alentours d’Argentoratum des forts imposants.